La folle histoire de Laura Muir aux Mondiaux d'athlétisme de Birmingham

La folle histoire de Laura Muir aux Mondiaux d'athlétisme de Birmingham
La folle histoire de Laura Muir aux Mondiaux d'athlétisme de Birmingham - © BEN STANSALL - AFP

L'épreuve du 3000 mètres n'aura été qu'une formalité pour l'athlète britannique de 24 ans. Laura Muir devait décoller depuis l'aéroport de Glasgow mercredi mais les fortes chutes de neige ont cloué son avion au sol.

L'athlète ne se laisse pas abattre et appelle un taxi, qui arrive avec deux heures de retard sur les routes enneigées. Elle raconte au Guardian : "J’ai vraiment pensé qu’on n’y arriverait jamais", explique-t-elle au Guardian. "Quand on a traversé Carlisle (une ville du Cumbria, à 15km au sud de la frontière avec l’Ecosse), c’était dingue. On ne voyait même plus le capot, les essuie-glaces étaient en train de geler. Ça nous a pris encore six heures pour arriver".

 

Au total, 7 heures de route à travers le blizzard lui ont été nécessaires pour atteindre Birmingham. Le compteur du taxi a grimpé jusqu'à la modique somme de 1700 euros. C'est le prix que lui coûtera une médaille de bronze sur 3000 mètres largement méritée au vu de son parcours chaotique. Laura Muir n'était pourtant pas avantagée par les rares heures qui ont composé sa nuit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK