La fillette de 7 ans qui a parlé à Donald Trump croit toujours au Père Noël: elle n'a pas compris le mot "marginal"

La fillette de 7 ans qui a parlé à Donald Trump croit toujours au père Noël car elle n'a pas compris le mot "marginal"
La fillette de 7 ans qui a parlé à Donald Trump croit toujours au père Noël car elle n'a pas compris le mot "marginal" - © SAUL LOEB - AFP

Cette anecdote a fait le tour de la toile. Donald Trump, au téléphone avec une fillette de sept ans, Collman Lloyd: "Joyeux Noël, comment vas-tu?" a demandé Donald Trump. "Tu vas bien à l'école? Tu crois toujours au père Noël? Parce qu'à sept ans c'est inhabituel, non?" (Are you still a believer in Santa? Because at seven it's marginal, right?)

On s'imagine alors le choc que cela pourrait être pour elle. Heureusement, son âme d'enfant reste intacte puisque la petite fille, interrogée par les médias américains, a déclaré toujours croire au Père Noël.

Elle n'a en fait pas compris ce que voulait dire le président avec le mot "marginal"C'est pourquoi elle a simplement répondu "oui, monsieur". On l'entend d'ailleurs le dire dans cette vidéo postée sur la page Youtube du Post and Courier. 

À l'origine, les médias ont rapporté que le président avait parlé à un garçon nommé Colman. 

Cette opération fait partie d'une tradition qui a plus de 50 ans aux Etats-Unis, de "traque" du père Noël, suivi en direct sur les écrans radars.

Cette traque est relayée en temps réel sur le site (www.noradsanta.org) et compte Twitter (@NoradSanta) dédiés du Norad. Plus rapide encore que les F-15 de l'US Air Force, le Père Noël avait distribué avant d'arriver aux îles Sandwich un peu plus de 4,1 milliards de cadeaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK