L'orgasme pourrait faire passer la migraine

Des mariés en Russie - Image d'illustration
Des mariés en Russie - Image d'illustration - © EPA/MAXIM SHIPENKOV

"Pas ce soir, j'ai la migraine ?" Au contraire! L'acte d'amour peut apporter à la femme un soulagement partiel ou complet de la douleur après l'orgasme. Le magazine de santé Bodytalk juge inappropriés ces quelques mots peu engageants qui ont déjà fait couler beaucoup d'encre et provoqué d'innombrables disputes depuis la nuit des temps. Et suggère que si la motivation est présente, on peut très bien joindre l'utile à l'agréable.

Bodytalk cite notamment Elisa Brune et Yves Ferroul, qui, dans "Le Secret des Femmes", un ouvrage qui explore les mystères de l'orgasme féminin, soulignent que les relations sexuelles peuvent avoir un effet bénéfique pour les femmes en proie à une migraine.

Dans les cas de migraines, la sérotonine sécrétée pendant l'orgasme resserre les vaisseaux sanguins dilatés du cerveau qui causaient le mal de tête. L'augmentation du taux d'endorphine dure entre une et trois heures et peut de ce fait atténuer ou même faire disparaître les effets contrariants que procure la sensation d'avoir la tête dans un étau.

On précisera encore que Bodytalk aborde d'un point de vue spécifiquement féminin le cas de la migraine évoquée comme motif de dérobade à une relation sexuelle, quand bien même de nombreuses études et témoignages démontrent que les hommes n'hésitent pas à recourir à de semblables subterfuges.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK