L'application de rencontre Tinder réunit un frère et une sœur 15 ans après

L'application de rencontre Tinder compte des millions d'utilisateurs dans le monde.
2 images
L'application de rencontre Tinder compte des millions d'utilisateurs dans le monde. - © Tous droits réservés

C'est bien connu, Tinder forme des couples, ou offre du moins la possibilité d'enchaîner des rendez-vous d'un soir... Mais, plus rare, il permet à d'autres de retrouver une sœur qu'ils n'avaient plus vu depuis quinze ans. C'est l'heureuse histoire vécue par un jeune Néerlandais, même s'il ne s'en est pas tout de suite rendu compte.

"La première fois que j'ai vu passer son profil, je ne savais absolument pas que c'était elle. Pour être honnête, ça m'était sorti de la tête ces dernières années, après qu'avec Marteen (son frère jumeau, ndlr) nous avons échoué à la retrouver", reconnaît Erik de Vries, un Néerlandais de 24 ans qui habite aujourd'hui en Belgique.

En mars dernier, il était retourné aux Pays-Bas pour ses études et s'est inscrit sur Tinder, l'application de rencontre qui compte des millions d'utilisateurs dans le monde. Tombé sur le profil de celle dont il découvrira plus tard qu'elle est sa sœur, il indique qu'elle lui plait. L'attraction se révélera réciproque : l'application leur permet alors de discuter.

Prétendants ou parents ?

Puis, Erik a commencé à se poser des questions sur cette Josephine; ils se sont dès lors raconté leur histoire, leur enfance... qui concordaient étrangement. Ils ont vite compris que leur prétendant Tinder était en fait un parent, et se sont finalement rencontrés dans un café de Tilburg : "Quand je l'ai vu, tout était soudain très clair. C'était si étrange de voir mon frère 16 ans après", a confié Josephine à Datingsitekiezen.

​Les trois frères et sœur sont aujourd'hui réunis et Marteen, le frère jumeau d'Erik, conclut parfaitement cette histoire inattendue : "Je n'ai pas les mots pour expliquer la façon dont tout ceci s'est passé, mais c'est ce qui le rend aussi spécial. Je suis vraiment heureux de pouvoir apprendre à connaître ma sœur".

RTBF avec Slate

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK