L'affaire Bernard Arnault reconstituée dans une vidéo déjantée

L’agence taïwanaise Next Media s’est fait une spécialité de reconstituer en images de synthèse des évènements d’actualités. Après avoir réalisé des vidéos, entre autres, sur la crise politique belge, sur la tuerie de Liège ou sur la mort de Steve Jobs, les animateurs déjantés se sont penchés sur l’affaire Bernard Arnault, le milliardaire français et patron de LVMH, qui a introduit une demande pour obtenir la nationalité belge.

Manifestement ce qui surprend, vu de Taïwan, c’est que "même les Français veulent quitter la France", en tous cas les riches habitants de l’Hexagone, que le président François Hollande veut presser comme s’ils étaient dans une cafetière à piston afin de prélever une taxe de 75% sur les millionnaires.

Jacuzzi en forme de pot de Nutella géant

On voit ensuite Bernard Arnault fuir, avec son sac (Louis Vuitton, bien sûr, marque très réputée en Asie) rempli d’euros vers la Belgique, le pays du chocolat Godiva, où il peut se prélasser dans un jacuzzi en forme de pot de Nutella (sic !) géant. Mais dès qu’il aura acquis la nationalité belge, il se fera expédier, dans une boîte de pralines, vers Monaco.

Dans la foulée de la une de Libération qui avait titré "Casse-toi, riche con !", les animateurs taïwanais imaginent les Français refaire la révolution de 1789 en jetant des cocktails Molotov sur les vitrines des boutiques Louis Vuitton, reprochant le manque de patriotisme du patron de LVMH.

Le commentaire qualifie l’attitude de François Hollande de "stupide" : "Si vous effrayez les riches, que restera-t-il à manger pour les pauvres ?"

A.L.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK