Kenya: des éléphanteaux dorlotés 24 heures sur 24

Kenya : des éléphanteaux dorlotés 24 heures sur 24
Kenya : des éléphanteaux dorlotés 24 heures sur 24 - © TONY KARUMBA - BELGAIMAGE

A Nairobi, capital du Kenya, de nombreux efforts ont été réalisés pour la sauvegarde des éléphants, une espèce menacée d’extinction d’ici 2025. Parmi les associations qui gèrent la protection des pachydermes, il y a le David Sheldrick Wildlife Trust fondé en 1977, une nurserie qui développe un programme de réhabilitation d’éléphants orphelins.

Ici, les éléphanteaux sont gardés et soignés 24 heures sur 24. Toutes les trois heures, il faut les nourrir avec un mélange de lait en poudre pour bébé, d’avoine et d’eau. Les gardiens prennent, en réalité, à 100% le rôle des parents disparus et sont présents partout et à tout moment. En effet, pour s’assurer leur bien-être, on les escorte dans le parc national de 6 heures du matin à la tombée du jour. Au retour, les éléphanteaux resteront dans la même pièce que leurs gardiens durant toute la nuit.

C’est ce qu’a fait Edwin Lusichi pendants 15 ans et il est aujourd’hui fier de dire qu’il a sauvé plus de 100 éléphants. "La plupart d'entre eux étaient très faibles, maigres, déshydratés et affamés depuis plusieurs jours", se souvient Lusichi.

Après leur troisième anniversaire, lorsqu’ils se montrent capables de vivre de façon indépendante, les animaux sont transférés vers le Parc National de Tsavo à 300 kilomètres du centre. Ils y vivent durant 5 ans pour se réadapter au milieu naturel avant d’être relâchés dans la nature.

Depuis le début de l’existence du centre, plus de 200 éléphants ont regagné leur liberté. Il arrive que certains d’entre eux reviennent au centre pour saluer les gardiens.

RTBF avec APTN

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK