"Je ne suis pas un reptile", jure le Premier ministre néo-zélandais

Le Premier ministre Néo-Zélandais jure qu'il n'est pas un reptile
2 images
Le Premier ministre Néo-Zélandais jure qu'il n'est pas un reptile - © Dailymotion

Le Premier ministre néo-zélandais, John Key, vient de faire les frais d'une faille dans une loi de son pays sur le droit à la transparence de l'information publique. Accusé par un citoyen d'être "un reptile alien usant de la forme humaine pour la conduire à l'esclavage", il a dû prouver le contraire. Une information qui fait depuis 24h le tour des médias francophones après avoir fait le tour des médias anglophones.

"J'ai pris rendez-vous avec un médecin, mais aussi avec un vétérinaire. Les deux ont confirmé que je ne suis pas un reptile", a déclaré à la presse John Key avant de poursuivre : "Je n'ai jamais été dans un vaisseau spatial, je n'ai pas de costume vert et je n'ai jamais été dans l'espace".

Cette déclaration fait suite à une demande officielle déposée, il y a environ un mois, par un certain Shane Warbrooke auprès du bureau du chef du gouvernement. Le citoyen d'Auckland y demandait "toute preuve démentant la théorie selon laquelle John Key serait en réalité un reptile alien usant de la forme humaine pour la conduire à l'esclavage comme l'explique David Icke".

David Icke est un auteur anglais qui a écrit de nombreux livres sur la théorie du complot. Il affirme notamment que de nombreux dirigeants du monde font partie d'un complot visant à asservir la race humaine, avec à leur tête des reptiles humanoïdes, écrit parmi d'autres le site de 3news.

De son côté, Shane Warbrooke affirme dans une interview accordée au site Stuff qu'il a fait ça "pour rire".

 

C. Biourge

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK