Impressionnant: une pluie d'araignées en Australie

Le phénomène a de quoi pétrifier les arachnophobes.
Le phénomène a de quoi pétrifier les arachnophobes. - © Twitter (@astropixie)

C’est un paysage digne des meilleurs films d’horreur qui s’est offert ces derniers jours aux habitants de Goulburn, une petite ville au sud de Sydney. Relayé par les médias locaux et par de nombreux internautes sur Twitter, le phénomène a de quoi étonner, mais il est pourtant tout à fait explicable scientifiquement.

Leurs toiles ont recouvert des champs entiers, au grand dam des habitants, éberlués par la situation. "Vous ne pouviez pas sortir de chez vous sans avoir des toiles partout sur le corps, jusque dans la barbe!", raconte Ian Watson au Sydney Morning Herald. "Je suis à 10 minutes de la ville et je peux clairement voir des centaines de petites araignées flottants avec leur toile", précise-t-il, demandant "que quelqu'un appelle un scientifique".

Les scientifiques, justement, ont donné leur explication. Le phénomène, très courant chez les bébés araignées, est tout à fait plausible.

En migrant, ces petites araignées de l’Outback australien appliquent en fait un processus bien précis : perchées dans les arbres, elles jettent des fils de soie dans les airs afin de se faire embarquer par le vent et peuvent atteindre une altitude de 3000 mètres. Cette technique leur permet de voyager sur des milliers de kilomètres, sans le moindre effort. Au moment d’atterrir, c’est un décor pour le moins saisissant qui se déploie devant les yeux des habitants.

@NoSpies

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK