Hongrie: la mascotte de l'Euro de water-polo suscite les critiques

La mascotte au milieu des officiels.
2 images
La mascotte au milieu des officiels. - © VLV.HU

Elle s'appelle Vizipók et représente une araignée aquatique. Mais depuis quelques jours en Hongrie, elle suscite la risée sur les réseaux sociaux. La mascotte des championnats d'Europe de water-polo qui doivent se dérouler dans la capitale Budapest en janvier 2020 est complètement ratée, à en croire la plupart des commentaires.  "La version grandeur nature est plutôt gênante...", écrit par exemple cette internaute sur la page Facebook de la fédération hongroise de water-polo. "Sérieusement, comment peut-on présenter un résultat comme celui-ci. Ou les designers l'ont fait exprès ou les décisions sont-elles débiles?", renchérit cet autre internaute.

Comme le rappelle le Courrier international, Vizipók fait référence au personnage d'un célèbre dessin animé magyar. Une araignée d'eau qui a fait l'objet de trois séries de 13 épisodes dans les années 70 et 80. L'idée de s'inspirer d'un personnage qui a bercé l'enfance de millions de Hongrois était plutôt intéressante.

Le hic, c'est que le costume de la mascotte présentée le 16 décembre dernier est ridicule, si l'on en croit les réactions sur les réseaux sociaux. Que lui reproche-t-on à cette sympathique araignée d'eau? Son costume couleur chair (alors que le personnage est mauve, jaune et vert), son tanga hyper moulant, la bulle qui sort de son postérieur. Rapidement, des mêmes sont apparus pour moquer le choix de la fédération hongroise. "Difficile de comprendre comment les organisateurs ont pu valider cette créature en tanga sortant une bulle d’air de ses fesses. N'y avait-il personne pour dire que la mascotte n'était pas ressemblante?", pointe le site 24.hu.

Dans le journal Blikk, un porte-parole de la fédération a reconnu qu'il s'agissait d'un "ratage complet" allant même plus loin: "Nous attendons les candidatures de créateurs sobres capables de se passer de substances hallucinogènes". Le petit modèle des mascottes, plus sobre, sera conservé. Par contre, le grand modèle sera retiré.

Les photos relatives à la présentation de la mascotte à taille humaine ont depuis été supprimées de la page Facebook de la fédération de water-polo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK