Hasbro sort une version "sans fin" du Monopoly

Hasbro sort une version "sans fin" du Monopoly
5 images
Hasbro sort une version "sans fin" du Monopoly - © Capture écran Youtube

Le Monopoly fait partie de ces jeux incontournables, qui pouvaient durer des heures et qui avaient le don de rendre fou les participants. Si la version de base était déjà longue, Hasbro vient tout juste de sortir une version sans fin, explique The Independent dans un article publié le 30 novembre 2019.

Pour rappel, l’objectif du Monopoly de base est de ruiner ses concurrents en effectuant des opérations immobilières. Les adversaires doivent payer un loyer à chaque passage sur une de votre propriété. Le plateau de jeu contient une quarantaine de cases pour 28 propriétés, c’est-à-dire 22 rues et avenues, 4 gares et 2 compagnies (eau et électricité). La partie prend fin lorsqu’un joueur n’a plus d’argent.

Dans la nouvelle version, que vous pouvez découvrir dans cette vidéo, le plateau est bien plus grand et composé de 48 rues, 12 gares et 6 compagnies d’eau et électricité. Au total, il y a donc 66 propriétés à acheter. Et c’est là que ça se corse, pour gagner, les participants doivent toutes les posséder dans leur intégralité.

Hasbro a également édité de nouvelles règles : la banqueroute ne signe pas la fin de la partie.

Créé dans les années 30, durant la crise économique aux Etats-Unis par un certain Charles B. Darrow (un ingénieur), le Monopoly a été vendu à plus de 250 millions d’exemplaires dans le monde. Il a été décliné dans de nombreuses versions : villes, jeux vidéo, Disney, Star Wars, Pokémon, version tricheur, version féministe,…


►►► A lire aussi : Version bruxelloise de Monopoly : Manneken-Pis peut aller se rhabiller


Monopoly SNCB

Notez aussi une version bien belge du Monopoly : "Monopoly, a Belgian rail Odyssey". Avec cette version, Train World (Musée du train à Bruxelles) et la SNCB proposent aux joueurs de découvrir l’évolution des trains, du premier voyage en 1835 jusqu’à aujourd’hui.

Le but est d’être le premier à acheter les propriétés du plateau, qui sont cette fois des trains et des gares, pour y construire des postes d’entretien ou des ateliers. Les cases ont donc été adaptées au thème des chemins de fer et réalisées par le studio de graphisme de la SNCB. Idem que dans la version de base, vous percevrez un loyer lorsque les autres joueurs passent dessus.

Le jeu est exclusivement en vente à Train World, dans une quantité limitée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK