France : un supermarché éteint les lumières 2 heures par semaine pour être plus "supportable" aux personnes autistes

France: un supermarché éteint les lumières 2 heures par semaine pour être plus "supportable" pour les personnes autistes
France: un supermarché éteint les lumières 2 heures par semaine pour être plus "supportable" pour les personnes autistes - © Photo by Christian Fregnan on Unsplash

En général, lorsque les rayons du supermarché situé au coin de votre rue sont éteints, vous vous dites sans doute qu’il est fermé. C’est sans doute la réflexion qui a traversé l’esprit des clients du Super U de Thourotte, dans le nord de la France. Chaque mardi, entre 13h30 et 15h30, cette enseigne éteint les lumières et coupe le son afin de permettre aux personnes autistes ou atteintes de troubles cognitifs de venir faire leurs emplettes dans les meilleures conditions.

"Jacqueline est appelée en renfort caisse", "La commande numéro 543 est prête, à la boucherie" ou encore le sempiternel "bip bip bip" de la caisse, voici des exemples de sons que vous n’entendrez plus dans cette enseigne du groupe de grande distribution Super U. Seules les roues des chariots et les discussions des clients retentissent dans les allées noires du magasin, peu après midi. Noires, car dans le même créneau, les lumières qui ne sont pas essentielles – c’est-à-dire celles qui ne sont pas situées dans un frigo – sont éteintes.

Mais alors, pourquoi "infliger" aux clients des courses dans le silence et dans le noir ? Afin de faciliter les achats des personnes autistes ou atteintes d’un trouble cognitif qui n’aiment pas cela. Souvent, ils perçoivent sons et lumières d’une manière beaucoup plus intense que les autres. Interrogés par Le Parisien, les gérants du magasin précisent que ce n’est pas pour autant "le noir complet". "Il y a beaucoup d’ouvertures à la lumière naturelle", ajoutent-ils.

Si ce genre d'initiative existe déjà depuis près d'un an au Royaume-Uni, pas de trace de "courses dans le noir" dans notre pays. Nul doute que cela serait bienvenu, d’autant qu’à Thourotte, les clients n’y voient aucun inconvénient.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK