France: un apiculteur "soignait" le sida par les piqûres d'abeilles

Des abeilles
Des abeilles - © Frank Rumpenhorst (AFP)

Un apiculteur de 55 ans soignant des personnes atteintes de sclérose en plaques, du sida, de la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson notamment par des piqûres d'abeilles, a été condamné lundi dans la Loire à six mois de prison avec sursis pour exercice illégal de la médecine.

Bernard Nicollet, qui se définit lui-même comme "apithérapeute ou apipuncteur", doit régler un euro symbolique de dommages et intérêts à l'Ordre des médecins, seule partie civile au procès au tribunal correctionnel de Roanne (Loire).

Ce dernier a suivi la principale réquisition du procureur, qui a qualifié le prévenu de "charlatan", de "médecin autodidacte, autoproclamé, qui a joué à la roulette russe avec la santé des patients", tout en demandant six mois d'emprisonnement et 10 à 15.000 euros d'amende.

Installé au Cergne (Loire), le prévenu, qui se présentait sur son site internet vêtu d'une blouse blanche et équipé d'un stéthoscope, utilisait ses propres abeilles pour piquer ses "patients" au niveau des points d'acupuncture.

Il proposait également des produits tirés de ses ruches qui, vendus en ligne, avaient été repérés fin 2008 par l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). Cette dernière a ensuite prévenu le parquet.

AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK