France: Paris pourrait inaugurer une place... Sans-Nom

Le moins que l'on puisse dire de Paris, c'est qu'elle ne manque pas de places. Place de la République, de la Nation, de la Concorde, de la Bastille... et bientôt, peut-être, une nouvelle, dans le douzième arrondissement, tout près de la place de la Nation. Sauf que celle-ci sera baptisée d'un nom plutôt étonnant : la place Sans-Nom. Les élus de l'arrondissement vont soumettre cette appellation au vote lundi prochain, comme le rapporte le journal Le Monde.

L'idée semble absurde, et pourtant elle est totalement officielle. Il y a une quinzaine d'années, l'idée avait été prise de donner un nom à ce carrefour situé entre les boulevard de Picpus et de Reuilly, et les rues de Picpus et Louis-Braille. Les riverains souhaitent réaménager l'espace, donner plus de place aux piétons notamment. Dans les discussions du conseil de quartier, le nom de "place Sans-Nom" revient régulièrement pour désigner le carrefour depuis 2004.

Près de Nice, une place redevient anonyme

Quinze ans plus tard, la restructuration n'est toujours pas à l'étude, malgré quelques projets comme une végétalisation de l'espace public, avec des jardinières expérimentales. mais son changement de nom pourrait être officialisé. La commission de dénomination des voies a donné un avis favorable au nom "place Sans-Nom", malgré d'autres propositions comme "place de la Barrière-de-Picpus", d'après la barrière qui s'y trouvait en 1860. "Nous avons voulu officialiser le nom que de nombreux riverains et les membres du conseil de quartier utilisent de longue date", explique la maire de l'arrondissement au Monde.

Il pourrait donc bientôt y avoir une cérémonie assez surréaliste d'ici quelques semaines : l'inauguration et le baptême d'une place anonyme. En réalité, il ne s'agit même pas vraiment d'une place, mais d'une portion du carrefour, située du côté du boulevard de Picpus. Au final, aucun riverain ne pourra donc malheureusement recevoir son courrier au 1, place Sans-Nom.

En Belgique, deux rues Sans Nom existent

Dans tous les cas, les habitants pourront se réjouir de la création d'une place en bonne et due forme. Il y a quelques mois, dans le sud du pays, d'autres avaient dû eux constater la disparition d'une place : à Drap, près de Nice, des travaux avaient révélé que la place Pierre-Cauvin, connue de tous... n'avait en réalité jamais existé, rapporte Nice-Matin. En réalité, elle s'appelait la place Georges-Clemenceau, en toute ignorance de la population. Devant le tollé suscité par l'annonce, le maire avait dû promettre de baptiser la place du nom que tout le monde lui avait déjà officieusement donné.

A noter que si la capitale semble s'émouvoir d'une telle décision, des "rues Sans Nom" existent dans d'autres villes du pays, comme à Manosque, en Provence, ou à Saint-Marcel-lès-Valence. Chez nous, on peut notamment citer deux rues Sans-Nom à Charleroi : l'une située à Gilly et l'autre à Roux.

2 images
La plaque de la rue Sans Nom, à Roux (Charleroi). © GOOGLE MAPS
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK