"Follow JC Go": après Pokémon Go, place à la chasse aux personnages bibliques

Ce jeu conçu pour smartphone fonctionne grâce à la géolocalisation
Ce jeu conçu pour smartphone fonctionne grâce à la géolocalisation - © Tous droits réservés

Vous en aviez marre de courir après Pikachu, Salamèche, Bulbizarre ou encore Rondoudou ? Place maintenant à Moïse, Pierre, Marie et tout un panel de personnages issus de la bible. Sous le nom de "Follow JC Go", une application flambant neuve reprend le ingrédients qui ont mené au succès de "Pokemon Go", adaptant le monde des Pokémons aux références catholiques

L'Église catholique aurait-elle pris le pli des nouvelles technologie ? Cette nouvelle app pourrait être l'une des premières preuves d'un rapprochement entre ces deux mondes qui paraissent si lointains. Grâce à la géolocalisation, les utilisateurs peuvent partir à la chasse aux Saints, issus de la théologie chrétienne, dans les rues et tenter de les collectionner. Il se dit même qu'il est possible de croiser Jésus-Christ.

Un objectif ambitieux

Mais au-delà de l'aspect ludique de l'application, elle a aussi été créée de façon à revaloriser le patrimoine religieux en emmenant les joueurs dans des lieux catholiques. Le concept est simple : l'utilisateur se balade en ville à la rencontre des Saints qui apparaissent sur l'écran de son portable et lui posent des questions. Y répondre rapporte des points, tout comme pénétrer dans une église. Dans le jeu, il faut aussi récolter de l'eau et du pain afin de survivre dans le monde virtuel.

L'application permet aussi des regroupement en formant des équipes avec d'autres utilisateurs et de communiquer avec eux. L'objectif à terme de cette fonctionnalité est de créer des groupes d'évangélisation. C'est d'ailleurs l'un des bienfaits attribué à Pokemon Go à la suite d'une étude canadienne publiée en décembre 2017.

Deux années de travail

Ce nouveau jeu pour smartphone, disponible dans l'app store, a nécessité pas moins de 2 ans pour sortir de l’œuf, avec le concours de 43 personnes issus d'équipes technique de programmateurs et de producteurs mais aussi d'historiens, de théologiens et d'autres spécialistes de l'église catholique.

À l'initiative de l'application, la " Fundación Ramón Pané" qui a pour but d'évangéliser la population en utilisant les bons moyens de communication. Le nom de cette fondation est d'ailleurs celui du premier évangéliste du continent américain. Il était favorable à l'évangélisation pacifique, c'est pourquoi il avait appris la langue à des populations pour mieux les atteindre.

Si le lancement a eu lieu le 19 octobre, c'est en vue des "Journées Mondiales de la Jeunesse" qui auront lieu à Panama en janvier 2019. C'est d'ailleurs parce qu'il est destiné aux populations locales que le jeu n'est pour l'heure disponible qu'en espagnol mais cela devrait bientôt s'étendre à l'anglais, au portugais et à l'italien.

Avant sa mise en ligne, le jeu a été validé par le Pape François, qui s'est dit "fan" de cette idée, selon la BBC.

De nombreuses variantes

"Follow JC Go" s'ajoute donc à la liste des nombreuses variantes de Pokémon Go. On peut notamment citer "Ghostbuster World", un jeu de traque au fantôme ou bien "Harry Potter : Wizard Unite", un concept similaire basé sur l'univers du jeune sorcier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK