Flyboard, le sport qui fait voler comme Superman

Le flyboard consiste à utiliser un jetski dont l’eau rejetée est canalisée dans un tuyau de 15 à 20 mètres de long
Le flyboard consiste à utiliser un jetski dont l’eau rejetée est canalisée dans un tuyau de 15 à 20 mètres de long - © RTBF

Qui n'a jamais rêvé d'être propulsé dans les airs et de voler comme superman? Plus besoin d'être un super héros, c'est possible avec le flyboard, un nouveau sport extrême qui permet de s'envoler au-dessus de l'eau grâce à un astucieux système de propulsion.

Et cette aventure peut être tentée dans le Hainaut, à l'école professionnelle Seasky, unique dans notre pays, sur le bassin d'écluse de Pommeroeul, près de la frontière française. Ludovic Lucas, initiateur a proposé à deux jeunes néophytes courageuses de tester l'étrange invention.

Le flyboard consiste à utiliser un jetski dont l’eau de propulsion est canalisée dans un tuyau de 15 à 20 mètres de long. 90% de la puissance du jet ressort sous la planche pour permettre au flyboardeur de sortir de l’eau et de se diriger. Les 10% de puissance encore disponibles ressortent au niveau des bras pour améliorer la stabilité de l’engin. "On peut non seulement voler, mais aussi aller sous l’eau. On demeure assez libre de ses mouvements et on peut éprouver des sensations très différentes de celles que l’on ressent dans d’autres sports même des sports extrême comme le saut en parachute. Ce sont des sensations uniques."

L’une des testeuses dit avoir eu la sensation de voler et de ressentir ce que doit être la vie de superman. A condition tout de même de pouvoir financer ses vols à raison de 100 euros la séance.

Sarah Hendrickx

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK