Europol lance son album Panini des criminels les plus recherchés

Le service de police européen Europol lance ce jeudi une nouvelle campagne pour diffuser au plus grand nombre les visages de 25 des "Most wanted" du continent. Alors que le Mondial touche à sa fin, l'action d'Europol prend la forme d'un album Panini, que les citoyens peuvent remplir via des codes transmis sur les réseaux sociaux.

Europol mène tous les six mois une campagne pour attirer l'attention du public sur sa liste des criminels les plus recherchés. L'objectif est que les quidams se rendent sur le site de l'institution y consulter cette fameuse liste puisque "plus les visages de ces criminels sont connus, plus grande est la chance de pouvoir les mettre derrière les barreaux".

A partir de jeudi 8h, les citoyens pourront partir à la recherche de codes, sur les comptes des réseaux sociaux de leur police nationale ou d'Europol et ensuite les introduire sur le site www.eumostwanted.eu/crimeleague. Au total, 25 criminels de 23 pays seront représentés dans l'album. Plus de la moitié d'entre eux sont recherchés pour assassinat, les autres pour des trafics de drogue à grande échelle, des attaques à main armée, fraude,...

Les précédentes campagnes d'Europol ont été plutôt fructueuses. Les deux dernières ont mené à six arrestations : trois pendant la campagne d'hiver de 2016 et trois autres lors de celle de l'été dernier. En tout, 17 criminels ont pu être interceptés grâce à des informations du public.

La campagne se déroule jusqu'à samedi, lorsque le dernier code sera diffusé.

Reportage dans notre JT 13h de ce jeudi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK