Euro 2016: il dissimule un fumigène dans son rectum et blesse deux personnes en l'utilisant

Un Français d'origine albanaise, qui assistait mercredi dans la fan zone de Nice au match de l'Euro-2016 entre la France et l'Albanie (2-0), est soupçonné d'avoir introduit un fumigène en le dissimulant dans son rectum et d'avoir brûlé deux personnes en l'utilisant, a indiqué samedi le parquet. Par ailleurs, de brèves échauffourées ont éclaté dans une tribune du stade Vélodrome occupée par des fans hongrois avant le coup d'envoi d'Islande-Hongrie.

Un fumigène long de 18cm

Après avoir passé sans encombre les palpations de rigueur pour entrer dans la fan zone, le jeune homme âgé de 18 ans a utilisé le fumigène mesurant 18 cm sur 4 cm. Il a alors brûlé deux personnes et s'est lui-même blessé, a précisé le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre.

Il sera jugé lundi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Nice.

La fan zone de Nice n'avait jusqu'alors pas connu d'incidents majeurs liés à la sécurité, mis à part des tentatives d'introduction d'objets dangereux comme des couteaux ou des bouteilles en verre.

A Marseille, samedi également, deux groupes de fans hongrois, séparés par une rambarde, ont voulu se rejoindre, ce que les stadiers ont refusé, essuyant alors des coups. Les CRS sont rapidement intervenus pour ramener le calme, a constaté l'AFP sur place.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK