Etats-Unis: un chat miraculé ramené à la vie après avoir été retrouvé par ses propriétaires entièrement congelé

Les températures glaciales ont fait plusieurs victimes aux Etats-Unis. Parmi elles, Fluffy, un chat de Kalispell
Les températures glaciales ont fait plusieurs victimes aux Etats-Unis. Parmi elles, Fluffy, un chat de Kalispell - © Animal Clinic of Kalispell

On dit souvent que les chats ont neuf vies. Si c’est réellement le cas, Fluffy, un chat provenant d’Amérique du Nord pourrait bien en avoir consumé une. Retrouvé congelé par ses propriétaires fin janvier, il a finalement été ramené à la vie par les vétérinaires, alors que ses chances de s’en sortir étaient très faibles.

Pour préserver son compagnon à quatre pattes, chacun y va de sa petite stratégie. Certains empêchent leur petit félin de sortir le soir, d’autres munissent leur animal d’une clochette pour savoir toujours où il se trouve. Difficile de savoir si les propriétaires de Fluffy feront de même suite à la mésaventure de leur chat.

Jusqu’à -50 °C

La fin du mois de janvier a été marquée par une intense vague de froid aux Etats-Unis. Avec des températures frôlant les -50 °C et des chutes de neige ininterrompues, le continent outre-Atlantique a battu ses propres records. Début février, les thermomètres avaient ensuite grimpé extrêmement vite pour revenir à des températures traditionnelles pour la saison.

Les températures glaciales ont fait plusieurs victimes. Les sans domicile fixe, par exemple, ce qui a donné l’idée à un homme d’offrir l’hôtel aux personnes dans le besoin à Chicago. Mais nos amis à quatre pattes ont aussi souffert. Parmi les victimes : Fluffy, un chat téméraire qui, malgré les basses températures, avait décidé de partir à l’aventure à Kalispell, dans le Montana. Le félin a été retrouvé par ses propriétaires le 31 janvier sous près de quarante centimètres de neige, inconscient, ses poils embourbés dans la neige et son corps complètement gelé.


►►► À lire aussi : Un chamois sauvé de justesse en Autriche par des cheminots sous près d'un mètre de neige (vidéo)


Face à l’image d’horreur de leur compagnon à quatre pattes dans cet état, les propriétaires l’ont immédiatement emmené chez le vétérinaire, raconte le site ABC News. C’est le docteur Jevon Clark qui a récupéré l’animal. Il explique que la température était « la plus basse qu’il n’a jamais observée sur un thermomètre » pour un chat, soit près de 32 degrés alors que la température normale de ces petits félins est de 38 degrés.

Plusieurs heures d’intervention

Pour autant, le vétérinaire a tenté de secourir Fluffy pendant près de deux heures, à l’aide de serviettes et d’eau chaude, en vain. Le félin a ensuite été emmené en salle d’urgence où il a aussi été pris en charge pendant une longue période. Le travail du vétérinaire n’a pas été sans conséquences puisqu’au final, le chat a commencé à donner des signes de vie.

Finalement, c’est sain et sauf que le chat est rentré chez lui, avec une mine beaucoup plus agréable que lors de son arrivée au centre de soins vétérinaire. La clinique de Kalispell a partagé cette « incroyable histoire de survie » sur sa page Facebook mardi 5 février. Pas de doute, les propriétaires de Fluffy ont dû vivre un véritable ascenseur émotionnel mais l’histoire de leur animal est une nouvelle preuve que rien n’est jamais perdu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK