Etas-Unis: un permis de chasse aux rhinocéros noirs adjugé 350 000 dollars

Le Dallas Safari Club, un club de chasseurs du Texas (sud des Etats-Unis) qui organisait la vente, a déclaré que tout l'argent serait versé à la Namibie pour "des patrouilles antibraconniers, la protection de l'habitat, la recherche et d'autres mesures cruciales pour la protection de la population menacée des rhinocéros noirs". La Namibie vend, depuis 2012, des permis de chasse au gros gibier, éléphant, lion, et, à raison de cinq par an, pour le rhinocéros noir. "La science a montré que la chasse sélective permet à la population de rhinocéros de croître", a dit le club dans un communiqué après la vente.

"Eliminer les vieux mâles, qui ne sont plus en âge de se reproduire, qui sont attachés à leur territoire, qui sont agressifs et qui souvent tuent les mâles plus jeunes et pouvant se reproduire, les femelles et même les jeunes, augmente la survie et la reproduction d'un troupeau". Selon le club, des responsables namibiens chargés de la protection de la nature accompagneront les chasseurs au Parc national de Mangeti, où la chasse doit avoir lieu, "pour s'assurer que les bons animaux soient tués". La viande servira à nourrir "une communauté voisine", a aussi fait valoir le club.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK