Eclosion d'un premier fauconneau au sommet de la cathédrale des Saints Michel et Gudule

Eclosion d'un premier fauconneau au sommet de la cathédrale des Saints Michel et Gudule
2 images
Eclosion d'un premier fauconneau au sommet de la cathédrale des Saints Michel et Gudule - © Tous droits réservés

Un premier fauconneau est né mardi matin au sommet de la cathédrale des Saints Michel et Gudule dans le centre de Bruxelles, comme le montrent les images en direct. L'éclosion avait déjà débuté hier/lundi, après 20 heures de couvaison en continu, la femelle pèlerin n'ayant pas quitté le nid entre 13h30 dimanche et 9h37 lundi matin.

"Lorsque le mâle est arrivé la relayer ce matin, un œuf à l'avant-plan montre des signes indubitables d'éclosion. La coquille est fendillée! L'éclosion proprement dit va prendre plusieurs heures, mais le processus est enclenché", selon un message posté lundi sur le site internet par les ornithologues du Musée des sciences naturelles.

Sous l’œil des caméras

La femelle, âgée de 15 ans et originaire d'Allemagne, a pondu son premier œuf le 1er mars et la couvaison a débuté le 6 mars. Il s'agit de la quatorzième génération de pèlerins de la cathédrale. Au total, 45 fauconneaux ont déjà pris leur envol depuis la cathédrale.

Le Musée avait indiqué début avril avoir installé des caméras permettant au public d'observer trois familles de faucons pèlerins installées à Bruxelles: à la Cathédrale des Saints Michel et Gudule, au sommet de la tour de la maison communale de Woluwe-Saint-Pierre et à l'église Saint-Job d'Uccle. Chaque couple de faucons observé a réalisé une ponte de quatre œufs. La femelle de Woluwe couve depuis le 8 mars tandis que le couple ucclois se relaie sur ses œufs depuis le 10 mars. Au total, 12 couples se sont installés à Bruxelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK