Démolition à l'explosif d'un hôtel près de Naples

Il aura donc fallu 60 kilos d’explosifs pour venir à bout de ce qui était considéré comme l’un des pires chancres environnementaux de toute l’Italie : l’hôtel Alimuri, dont la construction avait débuté en 1964, et qui devait être à l’époque un des plus beaux établissements de la région, avec ses 150 chambres et sa vue plongeante sur la côte napolitaine.

Des problèmes de permis de construire étaient apparus dès le début des travaux, et la construction avait été rapidement stoppée à l'époque. De nombreuses associations locales militant pour la protection de l’environnement n’avaient cessé depuis de dénoncer l’installation, engagées dans un procès-fleuve qui avait fini par tenir la région en haleine.

Suite au verdict rendu par un tribunal napolitain, l’immeuble a donc finalement été détruit ce dimanche, devant des centaines de curieux. L’explosion contrôlée, qui n’a duré quelques secondes, a été particulièrement impressionnante :

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK