Découverte d'une nouvelle cité maya: trop beau pour être vrai?

Découverte d'une nouvelle cité maya: trop beau pour être vrai?
Découverte d'une nouvelle cité maya: trop beau pour être vrai? - © Tous droits réservés

En début de semaine, nous vous racontions cette histoire incroyable d'un jeune Québécois ayant découvert une cité jusque là inconnue.

Cette histoire a fait le tour des médias canadiens, français ou belges. Un emballement médiatique pour une histoire qui pourtant a tous les ingrédients dignes d'un conte de fée.

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui des experts du monde entier remettent en cause la théorie du jeune de 15 ans.

Nos confrères d'Arrêt sur Images ont contacté Marie-Charlotte Arnauld, directrice de recherche émérite à l'ArchAm (Archéologie des Amériques) et spécialiste de l'habitat et de l'urbanisation mayas. D'après elle, "inutile de perdre son temps à essayer de situer le nouveau site du jeune canadien ; les coordonnées, la carte, le principe de localisation, tout est faux, incohérent et absurde".

De son coté, Le Journal de Montreal, premier à avoir médiatisé l'affaire, se défend en disant que de nombreux scientifiques continuent de soutenir le jeune William. Il cite notamment l'Agence spatiale canadienne qui aurait indiqué "William a commencé à faire une hypothèse, développé une méthodologie et a obtenu des résultats qui doivent être validés. Néanmoins, sa démarche est louable. On a appuyé ses recherches et je serais très content pour lui si des vestiges mayas se trouvaient sur son site". 

Depuis lors, le jeune homme a précisé qu'il ne répondra plus aux sollicitations des journalistes avant l'expo-science canadienne qui aura lieu du 18 au 20 mai.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK