De Wever: amendes impayées, plaques illégales... une Porsche pas très "clean"

De Wever: amende jetée, plaques illégales... une Porsche pas très "clean"
2 images
De Wever: amende jetée, plaques illégales... une Porsche pas très "clean" - © Tous droits réservés

Après une longue nuit de négociations pour la définition du casting ministériel, Bart De Wever était reparti en Porsche. Cette seule image avait déjà suscité nombre de réactions outrées sur les réseaux sociaux. Mais une amende jetée par terre et des plaques qui ne sont pas en règles viennent noircir le tableau, lit-on sur le site de TV Limburg, ainsi que la réputation du propriétaire du véhicule, qui n'est autre que le consultant du nationaliste flamand.

Juste avant de monter dans la voiture de luxe, le consultant, légèrement caché par le président de la N-VA qui se retourne pour adresser un mot devant les caméras, ramasse une amende sur le pare-brise et la laisse discrètement tomber par terre. Mais le petit morceau de papier chiffonné, dans sa chute, n'échappe pas aux caméras, comme on peut le voir dans la vidéo (ci-dessous) de TV Limburg (TVL).

Après avoir assuré que la voiture ne lui appartient pas, Bart De Wever monte ensuite dans le bolide qui démarre sans que le président des nationalistes flamands n'ait attaché sa ceinture.

Mais le pire dans cette histoire, continue TVL, c'est que ladite Porsche n'en est pas à sa première infraction. Et pour preuve: elle porte deux plaques différentes - suite à une erreur du fabricant selon le consultant -, dont l'une correspond à l’immatriculation de la petite Ford Fiesta d'une Limbourgeoise.

Et celle-ci affirme avoir reçu, il y a déjà trois semaines, une amende de circulation à Bruxelles alors qu'elle ne s'y rend jamais.

Elle espère maintenant que le consultant changera rapidement de plaque, pour ne pas avoir à contester une nouvelle amende de circulation qui ne lui est pas destinée.

G.R. avec TV Limburg

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK