Costa Rica: un avion retardé de 24 heures pour cause de pilotes ivres

"Le copilote a été soumis à un alcootest qui s'est avéré positif, tandis que le capitaine a refusé de souffler dans le ballon", a déclaré lundi Alvaro Vargas, directeur adjoint de l'aviation civile du Costa Rica, ajoutant qu'une enquête avait été ouverte.

Selon le quotidien costaricien Extra, les deux pilotes ont dit se sentir nauséeux en arrivant samedi à l'aéroport, sept heures après avoir participé à une fête dans un hôtel de la capitale.

Le Boeing-737-700 d'Aeromexico devait quitter San José samedi, mais il a été cloué au sol 24 heures, le temps de trouver des remplaçants, a précisé Alvaro Vargas.

"Je pense que les passagers n'ont pas su quelle était la véritable cause de la suspension du vol, parce que je crois qu'on leur a dit autre chose", a-t-il encore indiqué.

Aeromexico a pour sa part confirmé que ses pilotes "n'étaient pas en état" de piloter. Ils ont été "relevés de leurs fonctions" au moins jusqu'à la fin de l'enquête, a ajouté la compagnie dans un communiqué où elle présente ses excuses aux passagers.

Aeromexico fait partie de l'alliance Skyteam avec AirFrance-KLM, Alitalia, Aeroflot, Delta, Korean Air et Vietnam Airlines.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK