Coronavirus en Belgique : quand Koen Geens se débat pour enfiler un masque (et fait rire Twitter)

Alors qu’il visitait ce jeudi un atelier de couture de masques en tissu artisanaux à Wijgmaal (Louvain), le ministre fédéral de la Justice Koen Geens (CD&V) a voulu donner l’exemple en enfilant un ravissant masque orné de pâtes. Mais il a semble-t-il eu quelques difficultés, se retrouvant avec le masque sur le front, puis sur les yeux, suscitant l’hilarité des couturières présentes. "J’ai l’impression que mes oreilles sont trop grandes", se justifie-t-il, ce qui ne fait qu’apporter du comique à la situation.


►►► À lire aussi : Coronavirus : la SNCB va permettre la vente de masques en tissu dans 80 gares


Les images, qui ont clôturé un reportage de VTM, ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux. Celle où Koen Geens se retrouve avec un masque sur les yeux est même devenue un petit mème, une référence sur Internet déclinée dans plusieurs situations : "Lorsqu’il y a trop de vaisselle dans l’évier", "lorsqu’elle me demande si j’ai lu ses messages", etc.

Certains politiciens ne se sont pas privés de commenter ces images, y voyant l’illustration parfaite de la mauvaise gestion de la crise du covid-19 par le gouvernement fédéral. "La gestion belge ne suscite que des éloges", a ironisé le compte de Jong N-VA.


►►► À lire aussi : Voici comment les masques seront distribués à Liège


"Voici comment la Belgique gère la crise du coronavirus", a de son côté tweeté Tom Van Grieken, le président du Vlaams Belang, faisant référence aux trois singes qui n’entendent rien, ne voient rien et ne disent rien. "Cher Tom, quand je reçois quelque chose de beau, j’en suis reconnaissant et j’essaie de le mettre, même si mes oreilles sont trop grandes, a directement répliqué le ministre. Ces oreilles me seront utiles pour vous écouter à la Chambre ou vous entendre plaider la solidarité."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK