Cette radio flamande va diffuser les lacs du Connemara non-stop pendant une semaine

Michel Sardou en concert sur la scène du Palais Omnisport de Bercy, le 12 décembre 2012.
Michel Sardou en concert sur la scène du Palais Omnisport de Bercy, le 12 décembre 2012. - © PIERRE VERDY - AFP

"Terre brûlée au vent des landes de pierre…" Vous sentez monter en vous les violons, les cornemuses et les percussions… Prêts à scander le refrain en sautant sur place jusqu’à l’épuisement ? C’est exactement l’ambiance que compte faire monter à l’infini la radio flamande Q-Music pendant la semaine du 24 au 28 juin prochains. Objectif : battre le record du monde de la plus longue diffusion de la chanson interprétée par Michel Sardou sur une musique de Jacques Revaux et des paroles de Pierre Delanoë.

Si la radio Q-Music a choisi ce tube, ce n’est pas parce qu’elle le considère comme un chef-d’œuvre de l’histoire de la musique. Au contraire, le titre passait régulièrement dans la tranche consacrée à la "mauvaise musique". Le programme, diffusé tous les matins pendant plusieurs années, est devenu hebdomadaire en 2016. Le concept s’est ensuite transformé en "Mauvaise fête" ("Foute party" en néerlandais) où des milliers de fans se déhanchaient sur le meilleur du pire de la musique.

Ceux qui n’auront pas la patience d’attendre le 24 juin peuvent déjà se brancher sur la webradio de Q-Music qui ne diffuse que "Les lacs du Connemara" en boucle. Un tube tellement entendu, chanté, fredonné, repris… que même Michel Sardou lui-même avait finit par se perdre dans les paroles lors de son concert d’adieu à la Seine Musicale. "Je la chante depuis 100 ans et il faut que je me goure ce soir pour mes adieux", avait-il lancé à ses fans. Sacré Michel.

Des milliers de fans agitent des foulards sur "Les lacs du Connemara" à la "Foute party 2013" de Q-Music

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK