Cet écovillage gallois va créer des habitations autosuffisantes et cultiver sur place tout ce dont il a besoin

Le Pays de Galles s’essaie à l’habitat durable. Un écovillage est en construction à Lammas dans l’ouest du Pays. Le concept consiste à créer des habitations autosuffisantes et à cultiver sur place ce dont la communauté a besoin. Soutenu par le gouvernement gallois, le projet a été lancé en 2009.

Quelles sont les conditions pour participer au projet? Les habitants de ce village ont pu acheter  leur terrain entre 39 000 et 45 000 euros et ils ont 5 ans pour établir leur propriété. Les charpentes des maisons proviennent des déchets des forêts de la municipalité ou de plantations à rotation courte et la plupart des éléments utilisés sont soit recyclés soit issus de matériaux disponibles localement. Des panneaux solaires procurent de l’énergie au village et l’eau utilisée dans les foyers est récupérée de la pluie ou provient d’une source locale. Le tout est gérer collectivement.

Chacun des résidents doit s’impliquer dans la communauté en produisant des fruits, des légumes ou des graines selon les principes de la permaculture mais aussi en élevant du bétail. Il est également possible de produire de la biomasse ou de recycler des déchets organiques. Enfin, il est permis de créer tout type de business à condition qu’il ait une vocation locale. 

Tous les ans, la communauté doit dresser un rapport au Council local pour indiquer les progrès réalisés en termes de productivité et d’empreinte écologique. L’objectif est de faire en sorte que le village parvienne à l’autosuffisance et de démontrer son impact positif aussi bien au niveau écologique que social et économique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK