Canada: un chat pris dans un périple de 1200 km... dans un colis

Image d'illustration
Image d'illustration - © Philip Morris

Quand on est propriétaire de chat, il arrive parfois de l'oublier dans son garage ou de l'enfermer par erreur dans une armoire. L'histoire vécue par une canadienne résidant à Halifax est de ce genre là sauf qu'elle a oublié son compagnon à quatre pattes dans un colis. L'histoire aurait pu s'arrêter là mais sans s'en rendre compte, elle a posté cette boite. Le chat a été retrouvé à 1200 kilomètres de là, sain et sauf.

Certaines histoire loufoques échappent à une conclusion dramatique. C'est le cas de celle de Baloo, un chat qui a été retrouvé dans un colis à Montreal. Alors que sa maîtresse habite à Dartmouth, dans la région de Halifax située à 1200 kilomètres de la capitale du Canada, le matou s'est endormi dans une boîte en carton. Seulement, cette boite était destinée à être expédiée par la poste. Sans se rendre compte que son fidèle compagnon se trouvait à l'intérieur, la propriétaire a fermé la boite et est allée la porter.

Un long voyage à travers le Canada

C'est la société de livraison Purolator qui a alerté la SPCA de Montréal le 7 décembre après des mouvements suspects du colis. Cet organisme qui est l'équivalent canadien de la S.P.A. chez nous, a directement pris la situation en charge. Rapidement, ils ont pu établir d'où provenait le colis et se rendre compte que le chat, enfermé dans son colis, avait fait un voyage de 17 heures.

"Nous étions soulagés qu'il soit sain et sauf, car l'histoire aurait pu se terminer de façon tragique", a indiqué la société de protection des animaux sur son site. Ils ont rapidement pris contact avec la propriétaire du chat, qui cherchait éperdument son fidèle compagnon. "Elle avait posé des affiches de son chat bien-aimé dans son quartier et avait lancé plusieurs cris du cœur sur les réseaux sociaux afin de retrouver son animal", raconte la SPCA sur son site. "Grâce à l’aide précieuse de Freedom Drivers, un groupe de bénévoles qui s’occupe de transporter les animaux de refuge, Baloo retrouvera sa famille aimante pour le temps des fêtes."

Mise en garde

Toujours est-il que pour tout bon ami des chats, cette histoire n'est pas si étonnante. Nous savons très bien que les félins adorent se blottir dans de petites boîtes pour faire une sieste. Interrogée par le quotidien canadien La Presse, Anita Kapuscinska, qui travaille à la SPCA, a recommandé aux gens qui ont des chats de bien vérifier que leur colis de contient pas de "voyageur indésirable" avant des les poster.

Si cette histoire a eu lieu bien loin de chez nous, nul doute que ce conseil peut aussi être utile à tous les propriétaires d'une boule de poil en Belgique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK