Bruxelles: une Range Rover sur une voie de tram souterraine

Scène improbable ce lundi soir à Bruxelles: un véhicule s'est retrouvé sur les rails du pré-métro de la station Gare du Midi.

La cause de sa présence est encore inconnue, mais le conducteur a parcouru vers 20 heures le trajet souterrain qui relie la station "Albert" à celle de la gare du midi, en passant par trois autres stations saint-gilloises...

Après avoir dans un premier temps refusé de quitter son véhicule, il a finalement accepté d'en sortir. Selon la police, il était en état de choc, mais son acte n'était pas mal intentionné.

D'après un témoin employé de la STIB, l'homme aurait été ivre. 

On ne déplore heureusement aucun blessé.

Trafic interrompu entre Gare du midi et Porte de Hal

La Range Rover qui se prenait pour un tram, et dont les pneus ont visiblement souffert de cette escapade hors norme, doit à présent être évacuée. Les trams 3, 4 et 51, circulant sur la voie concernée, sont interrompus entre les arrêts "Gare du midi" et "Porte de Hal" le temps de procéder à cette évacuation. 

"Du jamais vu", expliquait-on du côté de la STIB, qui précisait également que l'évacuation allait prendre du temps du temps, car il faudra trouver un véhicule adapté pour tracter le 4x4.

La société de transport a donc dû être aussi imaginative que le conducteur et s'y reprendre à plusieurs fois pour remorquer la voiture. Il aura, en tout, fallu cinq heures pour évacuer le véhicule.

Le trafic normal a dès lors pu reprendre ce mardi matin.

Manque à gagner

Le responsable de ce rodéo ferroviaire devra payer pour les dégâts de sa voiture, mais aussi le manque à gagner de la STIB.

La STIB qui calcule déjà combien elle a perdu dans les dégâts éventuels des rails, mais surtout l'arrêt prolongé des trois lignes de trams toute la soirée, et une extraction laborieuse de la voiture.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK