Base jump: un saut qui tourne mal, filmé en vue subjective

La vue d'en haut, avant le saut
3 images
La vue d'en haut, avant le saut - © vimeo

Thayer Healy est base jumper. Une pratique reine des sports extrêmes. Il s'agit de sauter en parachute depuis un point fixe, plutôt que d'un aéronef. Du haut d'une falaise de l'Utah, surplombant le fleuve Colorado, il s’apprête à faire le grand saut. Caméra GoPro vissée sur le casque. Il va immortaliser ce moment ; 15 secondes qui doivent avoir été les plus longues de sa vie.

A peine Thayer Healy a-t-il sauté, qu'il constate que son parachute ne s'ouvre pas correctement. C'est pour cette raison qu'il est précipité contre la falaise d'où il vient de s'élancer. Il percute une arête qui vole en éclats et racle la paroi sur des dizaines de mètres.

Le base jumper s'en sort miraculeusement, avec quelques blessures. "Un tassement de vertèbres, quelques points de suture à l’œil et au menton et un poignet foulé" indique le site 20minutes.fr.

Sur sa page Facebook, il remercie ses amis et les complets étrangers qui l'ont soutenu après sa chute. Et dit qu'il l'a échappé belle cette fois.

Si la chute a duré 15 secondes, elle est reproduite dans un ralenti de plus de deux minutes (ci-dessous). Images magnifiques. On s'y croirait avec le cadrage en vue subjective. Et à chaque nouvelle collision, on a mal pour lui.

 

Finalement, le base jump, on ne va pas essayer tout de suite.

A. D.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK