Apec: pas de chemise hawaïenne pour la photo de famille

Michelle Obama au milieu des chanteurs du Honolulu Boys Choir
2 images
Michelle Obama au milieu des chanteurs du Honolulu Boys Choir - © Saul LOEB (AFP)

Les dirigeants de l'Asie-Pacifique n'ont pas eu le droit de poser dimanche en chemisette hawaïenne pour la traditionnelle photo de famille des sommets de l'Apec, leur hôte Barack Obama jugeant visiblement la coutume un rien ridicule.

"En voyant les photos des sommets précédents, j'ai conclu que c'était une tradition qu'on pouvait abandonner", a expliqué Barack Obama en conclusion du sommet du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) organisé dans sa terre natale d'Hawaï.

"Je n'ai pas entendu beaucoup de plaintes à ce sujet", a ajouté, pince-sans-rire, le président américain, interrogé sur cette grave question lors de sa conférence de presse de clôture, après que ses invités eurent dûment posé en costume de ville.

La presse américaine supputait que la décision de remiser les chemisettes à fleurs au vestiaire était liée au désir des dirigeants de l'Apec ne pas donner l'impression d'être en vacances au moment où l'économie mondiale semble menacée.

Le précédent sommet de l'Apec l'an dernier au Japon avait déjà rompu avec la tradition, mais les épouses des dirigeants invités avaient dû revêtir de splendides kimonos.

Depuis que le président Bill Clinton avait lancé la mode en 1993 au sommet de Seattle avec des blousons d'aviateur, les dirigeants de l'Apec posaient en costume local, sans échapper au poncho chilien à Santiago en 2004 ni à une tunique en soie bleu et or en Corée du Sud en 2005.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK