Annulations et retards de train au Japon: la faute à une limace, selon l'opérateur

Une limace s'était introduite dans un boitier électrique
Une limace s'était introduite dans un boitier électrique - © Goultard sur Flickr

Une limace a été mise en cause dimanche par un opérateur ferroviaire japonais pour une panne de courant qui avait stoppé le mois dernier des dizaines de trains et provoqué des retards pour 12.000 passagers.

L'électricité avait été coupée le 30 mai sur plusieurs lignes du sud de l'archipel opérées par Kyushu Railway Company, également appelée JR Kyushu.

La société avait été contrainte d'annuler 26 trains et d'autres avaient été affectés par des retards qui avaient semé le chaos sur un réseau ferré célèbre pour son efficacité et sa ponctualité.

JR Kyushu a affirmé avoir trouvé le coupable, en l'occurrence une limace qui s'était introduite dans un boîtier électrique près de rails. "Nous recherchions l'appareil responsable de la panne de courant", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la compagnie. "Nous pensions initialement qu'il s'agissait d'un bug mais c'était en fait une limace morte."

Un incident "rare", selon lui. "Nous avons souvent des problèmes de collision entre des trains et des biches, mais jamais des incidents liés à des limaces."

Après avoir vérifié tous les boîtiers électriques de la zone, JR Kyushu a écarté toute autre intrusion de limace.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK