Angleterre: une femme organise un combat à mort entre son mari et son amant, un procès est en cours

Illustration
Illustration - © Pixabay

C’est un triangle amoureux qui a viré au drame en Angleterre, comme le relate The Telegraph. Le 17 juin dernier, une mère de famille a organisé un duel à mort entre son mari et son amant dans une ruelle de Stratford, à Londres. L’issue de cet affrontement ? L’amant a poignardé le mari à 35 reprises.

Tous les trois sont d’origine lituanienne. Asta Juskaus­kiene était mariée à Giedruis Juskaus­kas. Elle venait de le quitter lorsqu’elle a rencontré en ligne Mantas Kveda­ras, alors qu’il purgeait une peine de prison en Lituanie.

Mais son mari ne voulait divorcer. "Chacun à leur manière, les deux hommes estimaient qu’ils avaient un certain droit sur Asta Juskaus­kiene", selon le juge Hugh Davies.

Une fois son amant sorti de prison, elle décide d’organiser ce "combat à mort médiéval", comme l’a qualifié le juge. Après le meurtre, la femme aurait hébergé son amant et fait disparaître les preuves de son téléphone portable. Elle aurait également tenté de fuir avec lui avant d’être arrêtée par la police. Son amant a avoué le meurtre.

Le juge décrit la jeune femme comme étant une manipulatrice et estime qu’elle savait très bien que cela allait se terminer de manière tragique.

Le procès est toujours en cours, mais elle nie les faits de conspiration en vue d’assassiner.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK