Procès Nemmouche: retour sur les coulisses du procès avec Justine Katz

C’est la dernière ligne droite du procès de Mehdi Nemmouche, auteur présumé de l’attentat du musée juif de Bruxelles, et de son complice Nacer Bendrer. Cette semaine, après le réquisitoire du parquet, il y aura les plaidoiries finales de la défense… pour un verdict attendu le 5 ou 6 mars prochain.

Ce procès d’assises se poursuit sous haute sécurité, ce qui implique notamment l’interdiction des gsm et autres appareils électroniques dans la salle d’audience.


►►► Lire aussi sur INSIDE notre précédent article "Procès Nemmouche : comment la RTBF couvre ce procès d’envergure"


Les interventions sont filmées et retransmises pour être suivies en direct depuis la salle de presse afin de permettre notamment la couverture du procès sur le web, en temps réel (suivre le Live de Mélanie Joris ici).

Les jurés sont les seuls à ne pas être filmés. C’est la journaliste Justine Katz qui coordonne la couverture de ce procès pour la RTBF.

Comment se déroule la journée type d’un journaliste sur un procès de cette envergure ? Est-il possible d’éviter la recherche de gloire médiatique poursuivie par Mehdi Nemmouche ? Face à son silence, peut-on parler de frustration pour les journalistes ? Autant de questions auxquelles Justine a répondu dans la séquence Inside diffusée en radio sur Vivacité et La Première.

Réécouter son intervention :


►►► Retrouvez d'autres coulisses sur notre traitement de l'information sur notre page INSIDE


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK