Dinant-Philippeville : MR et PS ne vont plus monopoliser tous les sièges

Dans la circonscription de Dinant-Philippeville, le PTB parvient à atteindre un score de 12,83% et talonne le cdH. Le parti passe même devant Ecolo qui progresse à 11,88%. Le MR perd énormément dans la circonscription (-7,65%). Le cdH limite les dégâts en ne perdant que 1,68%. Le Parti socialiste perd 2,76%.

Le canton était le théâtre du duel entre les deux têtes de liste pour le Parlement wallon. Le MR perd davantage que le Parti socialiste mais reste en tête dans la circonscription. Les deux partis, même en tête, restent amers face à la montée du PTB. Pierre-Yvers Dermagne regrette ce score sur le plateau de Canal C : « Le problème c’est que ça n’apporte rien parce qu’il n’y a pas de force de proposition chez eux. Ce sont des voix pour rien même si je respecte évidemment leurs électeurs ». En face, François Bellot s’étonne de ce score « alors qu’on ne les voyait pas ni sur le terrain, ni sur les plateaux de débats des télévisions locales. C’est un ras-le-bol qui explique ce score. C’est un vote refuge ».

Le cdH abonde dans le même sens : « C’est un parti de la polémique, ce n’est pas un parti de l’action politique, cela va poser problème… Je félicite les élus PTB mais j’aurais personnellement préféré qu’Ecolo fasse davantage qu’eux », explique Axel Tixhon, bourgmestre de Dinant et 1er suppléant à l’échelon fédéral.

Qui pour le dernier siège ?

La distribution des voix est beaucoup plus ventilée qu’en 2014. Le MR garde deux sièges. Le cdH en récupère un, celui perdu par le PS. 

Répartition des sièges

Qui devrait (sans doute) siéger ?

MR: François Bellot, Françoise Mathieux

PS: Pierre-Yves Dermagne

cdH: Christophe Bastin

►► Pour découvrir les résultats globaux, cliquez ici.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK