La N-VA perd des plumes au Parlement flamand au profit du Vlaams Belang, le PTB fait son entrée

Les votes sont, à présent, entièrement dépouillés en Flandre. Au final, la N-VA conserve sa première place au Parlement flamand mais perd 7,1%. Avec 24,83%, le parti nationaliste flamand décroche tout de même 35 sièges. C'est 8 de moins qu'en 2014. 

Le grand gagnant en Flandre est le Vlaams Belang

Le véritable gagnant au nord du pays, c'est le parti d'extrême-droite qui confirme les prévisions et fait une véritable percée en Flandre. Le Vlaams Belang multiplie par trois son score pour arriver en seconde place. Avec 18,50%, il gagne 17 sièges et se rapproche de la N-VA avec 23 sièges au total.  

Chute des partis traditionnels

Les partis traditionnels (sp.a, Open Vld et CD&V) sont tous en baisse. Le CD&V avec 15,40% perd 8 sièges (il lui en reste 19). Il descend à la troisième place. Chrétiens démocrates flamands sont suivis de près par les libéraux. Avec 13,13%, l'Open VLD est celui qui limite le plus les dégâts en ne perdant qu'un siège (il lui en reste 16). Quant au socialistes flamands, ils se retrouvent 6ème, derrière Groen, avec 10,14%. Le SP.a ne conserve que 12 sièges (-6 sièges par rapport à 2014). 

Le PTB-PVDA entre au Parlement flamand

Groen augmente son score mais beaucoup moins que ce que les sondages prévoyaient. Il gagne tout de même 4 places (14 au total) par rapport à 2014. Cela lui permet de passer devant le SP.a et de talonner désormais le CD&V. 

Le parti PTB-PVDA, lui, fait son entrée au Parlement flamand avec 4 sièges grâce à un score de 5,32% des votes.

 

Il vous est également possible de comparer les résultats de ce scrutin 2019 avec les graphiques et résultats des élections régionales flamandes de 2014.

Coalition actuelle ou bourguignonne?

La coalition actuelle (N-VA, Open-Vld et CD&V) pourrait être rempilée. Une autre option serait la coalition bourguignonne qui était au pouvoir à Anvers : N-VA, sp.a et Open Vld. Ces trois partis obtiendraient néanmoins une majorité plus mince que le premier scénario.

Voici la projection des sièges de la coalition sortante :

►► Pour découvrir les résultats globaux, cliquez ici.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK