Zone euro : chômage en hausse en juillet, inflation négative en août

En juillet 2020, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s'est établi à 7,9% dans la zone euro, en hausse par rapport au taux de 7,7% enregistré en juin 2020, selon les dernières données de l'Institut européen de statistiques Eurostat. Dans l'Union européenne, le taux de chômage était de 7,2% en juillet 2020, en hausse par rapport au taux de 7,1% de juin 2020.

Le mois dernier, 15,184 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage dans l'UE, dont 12,793 millions dans la zone euro. En Belgique, ils étaient 281.000 (5,5%).

Quant à la tranche des moins de 25 ans, 2,906 millions de jeunes étaient au chômage en juillet dans l'UE (17,0% contre 16,9% en juin 2020), dont 2,338 millions dans la zone euro (17,3% contre 17,2%).

Enfin, le taux de chômage des femmes s'est établi à 7,5% dans l'UE (contre 7,3% en juin 2020) et celui des hommes était à 7,0% (contre 6,8%). Dans la zone euro, le taux de chômage a augmenté de 8,0% en juin 2020 à 8,3% en juillet 2020 pour les femmes et de 7,5% à 7,6% pour les hommes. En Belgique, les mesures sont restées stables: 5,9% des hommes étaient au chômage en juillet, contre 5,1% des femmes.

Le taux d'inflation en baisse

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé en août à -0,2%, contre 0,4% en juillet, selon une estimation rapide publiée mardi par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. En Belgique, il est estimé à -0,9%.

C'est la composante "alimentation, alcool & tabac" qui devrait connaître le taux annuel d'inflation le plus élevé en août, avec 1,7%, comparé à 2,0% en juillet. Suivent ensuite les services (0,7%, comparé à 0,9% en juillet), les biens industriels hors énergie (-0,1%, comparé à 1,6% en juillet) et l'énergie (7,8%, comparé à -8,4% en juillet).   "Le taux d'inflation annuel pour août est influencé par le fait que dans un certain nombre de pays les périodes de vente ont eu lieu en août et non pas en juillet", souligne Eurostat. En Belgique notamment, la période de soldes a été décalée au mois d'août, en raison de la pandémie de coronavirus.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK