Ventes de voitures en Belgique: un grand cru 2017, surtout pour le haut de gamme

Le segment premium a un bel avenir devant lui.
Le segment premium a un bel avenir devant lui. - © MARK RALSTON - AFP

Près de 550 000 nouvelles immatriculations l’année passée. Un nombre qui dit tout, puisque c’est la troisième meilleure année de l’histoire de la vente automobile dans notre pays. Et c’est Renault qui reste la marque la plus vendue en Belgique.
Bien qu’en forte baisse, Renault reste la première du classement. Suivent Volkswagen dont le dieselgate semble déjà si lointain  et BMW, une marque haut de gamme. Un tercé assez révélateur du marché. Car la tendance à la hausse des marques premium (haut de gamme) comme BMW continue sur sa lancée. Autre illustration du phénomène: Porsche vend plus de véhicules que Honda.

3 Allemandes attirent 1 Belge sur 5

Les marques haut de gamme devenant de plus en plus populaires, BMW, Mercedes et Audi vendent, ensemble, plus d’une voiture sur 5. Sur une période de 20 ans, c’est pour la Belgique une progression énorme pour un segment relativement cher. Et la raison en est connue: les trois marques squattent largement le segment typiquement belge des voitures de sociétés. Et rien ne laisse penser que cela devrait changer. Les prévisions sont bonnes pour l’année prochaine pour ces constructeurs qui annoncent de nouveaux modèles au prochain Salon de l’auto de Bruxelles. Un événement qui, on le sait, pousse souvent les ventes de l’année en cours.  
Dans un tout autre segment, le véhicule utilitaire léger parvient aussi à se démarquer. Il s’agit cette fois des petites camionnettes, typiquement des fourgonnettes de livreurs. Là aussi, les ventes progressent beaucoup, notamment grâce au succès du commerce en ligne qui fait exploser les expéditions de colis en tous genres.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK