Vague de chaleur : attention à vos batteries de voiture… et à la déshydratation !

Branle-bas de combat chez Touring : lors d’une canicule, les patrouilleurs sont autant appelés que lors de périodes de grand froid…

Les pannes les plus recensées en cas de fortes chaleurs concernent la batterie, le refroidissement moteur, l’arrivée de carburant et l’éclatement de pneus.

"Durant les vagues de chaleurs, nous enregistrons davantage de pannes de voitures. Les problèmes les plus fréquents, sont essentiellement des problèmes de batterie et de refroidissement moteur. La batterie est beaucoup plus sollicitée entre autres par la climatisation et la ventilation qui tournent alors à plein régime. Les problèmes de refroidissement sont surtout dus aux moteurs en surchauffe. Un autre problème concerne les pneus usés ou insuffisamment gonflés. En effet, le pneu plus plat augmente la surface de frottement sur des routes exposées au soleil pouvant dépasser les 50 °C provoquant une surchauffe des pneus jusqu’à éclatement".

Et puis, il y a un facteur humain : Touring constate que les gens veulent profiter de températures plus agréables le soir sur des terrasses. "Afin de fuir la chaleur à l’intérieur, ils passent beaucoup plus de temps à l’extérieur. Entre 19h00 et minuit, les activités de dépannage augmentent donc fortement. Et encore : de nombreuses personnes se déplacent alors à vélo ou en trottinette afin d’éviter un éventuel contrôle d’alcoolémie. Alors qu’en état d’ébriété, un usager faible est encore plus vulnérable qu’un automobiliste d’une part et, que d’autre part, il est soumis aux mêmes règles du code de la route que les automobilistes ! Sans compter que l’alcool renforce l’effet de déshydratation et donc de performance au niveau de la conduite."

Touring constate aussi que de nombreuses personnes ne prévoient pas de réserve d’eau dans leur voiture."Les gens ne boivent pas assez d’eau avant ou pendant le trajet lors de fortes chaleurs. Pire, de nombreuses personnes n’ont même aucune boisson avec eux. Les enfants sont le plus exposés au risque de déshydratation. L’air conditionné dans la voiture stimule davantage cet effet. Une déshydratation peut entraîner des problèmes au niveau des reins et des infections gastriques ou intestinales et a aussi un impact négatif sur la vigilance et la concentration que vous soyez cycliste ou automobiliste et augmente fortement les risques de somnolence".

Les conseils

Touring conseille de ne pas activer l’air-conditionné au démarrage du véhicule, mais de plutôt refroidir d’abord l’habitacle en ouvrant les fenêtres. Vous pouvez activer l’air conditionné après quelques minutes de route pour éviter que le système ne puise trop d’énergie de la batterie.

Il est préférable aussi de ne pas régler la température de l’airco plus bas que 24 °C afin d’éviter une trop grande différence de température entre l’extérieur et l’intérieur du véhicule.

D’autre part, Touring conseille également d’activer le bouton du circuit interne d’aération. Ainsi le système d’air-conditionné peut récupérer l’air refroidi de l’habitacle au lieu de devoir refroidir constamment de l’air chaud venant de l’extérieur.

"Les problèmes de batterie et de moteur ne permettent plus d’utiliser l’air conditionné. Il faut alors trouver, si possible, un lieu ombragé pour se mettre en sécurité en attendant le patrouilleur", recommande Lorenzo Stefani, de Touring. "Il faut également toujours avoir assez d’eau dans son véhicule pendant les périodes caniculaires et boire le plus possible", même lorsqu’on a l’impression de ne pas avoir soif à cause de l’air conditionné.

Touring rappelle en outre de s’arrêter 10 à 15 minutes toutes les deux heures lors des longs trajets.

Changer une batterie coûte entre 150 et 200 euros en fonction du modèle. Si vous possédez une voiture électrique pensez à recharger la batterie entièrement.
Selon la société de dépannage et d’assurance Touring, chaque année, on remplacerait 1.000.000 de batteries en Belgique.
 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK