Vacances Pâques: plus de travail pour Europ Assistance sur des véhicules à l'étranger

Les vacances de ski, parfois, se terminent moins bien qu'espéré.
Les vacances de ski, parfois, se terminent moins bien qu'espéré. - © JONAS ROOSENS - BELGA

Europ Assistance a constaté une forte augmentation (+29%) des interventions techniques à l'étranger durant ces vacances de Pâques par rapport à la même période l'an dernier, indique l'entreprise d'assistance aux voyageurs vendredi. Ces interventions concernent les pannes de voiture ou les accidents par exemple. Cette hausse semble indiquer que davantage de vacanciers ont choisi de partir en voiture.

Zut, la clé est à l'intérieur de la voiture

Les pannes de voitures, notamment dues à des problèmes de moteur ou de démarrage, représentaient 67% des interventions techniques opérées à l'étranger entre le 30 mars et le 12 avril. Viennent ensuite les problèmes d'inattention, tels qu'une erreur de carburant ou des clés enfermées à l'intérieur du véhicule (18%) et les accidents (10%).

La hausse semble indiquer que davantage de vacanciers ont choisi la voiture pour s'en aller vers d'autres cieux. "Les grèves des chemins de fer français ont peut-être aussi incité les Belges voulant se rendre en France à choisir leur véhicule au lieu du train", souligne Europ Assistance. En Belgique, le nombre d'interventions a diminué de 2% pendant les congés.

Skieurs malchanceux dans les Alpes françaises

Par ailleurs, vacances de Pâques riment souvent avec ski. Europ Assistance a constaté une légère augmentation des accidents de ski dans les Alpes (+5%) par rapport aux congés de printemps 2017. Environ 13% de ces accidents ont mené à une hospitalisation, contre 12% l'an dernier. La majorité des dossiers ont été ouverts dans les Alpes françaises (72%). Les blessures les plus fréquentes étaient au genou (39%), à l'épaule et à la jambe (11% chacun).

De manière générale, Europ Assistance a reçu 11.991 appels durant ces vacances, soit une augmentation de 16% par rapport à l'an dernier. Elle a ouvert 4.517 dossiers d'assistance (médicale et technique), une hausse de 3%.

L'assistance dépannage VAB a, elle, reçu 20% d'appels en plus par rapport aux congés de printemps 2017. Elle a ouvert 32% de dossiers techniques supplémentaires. Elle constate elle aussi que les Belges ont davantage opté pour leur voiture pour se déplacer à l'étranger.

Interventions en hausse aux Pays-Bas

La France a représenté 39% du nombre total de pannes, soit une augmentation de 40% par rapport à l'an dernier. Les Pays-Bas ont aussi attiré davantage de Belges: le VAB a vu le nombre de ses interventions techniques dans ce pays doubler lors de ces vacances de Pâques. L'Autriche, par contre, a été délaissée, avec une baisse de 38% des pannes. Le VAB a surtout dû intervenir pour des crevaisons (+19%).

Il a par ailleurs ouvert 44% de dossiers médicaux supplémentaires par rapport aux congés 2017. Il constate la même augmentation de 5% des accidents liés aux sports d'hiver.

Touring constate elle aussi "une augmentation des appels et des dossiers ouverts" pendant ces vacances, selon un porte-parole. Le bilan de l'assistance dépannage et voyages sera connu en début de semaine prochaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK