USA: la moitié de la population détient 1,1% de la richesse nationale

Dollars américains
Dollars américains - © ALI AL-SAADI (AFP)

La moitié de la population des Etats-Unis détient 1,1% de la richesse nationale, selon un rapport du Centre de recherche du Congrès (CRS) disponible en ligne jeudi et apportant une nouvelle preuve de la montée des inégalités dans le pays depuis une quinzaine d'années.

Ces chiffres, qui décrivent l'état des lieux en 2010, montrent une nette dégradation du sort de la moitié des habitants les plus pauvres du pays puisqu'ils possédaient 2,5% de la richesse nationale en 2007 et 2,8% en 2001, indique ce rapport intitulé "Analyse de la distribution de la richesse entre les ménages de 1989 à 2010".

Sur cette période, révèlent les chiffres du CRS, organisme indépendant chargé de documenter et d'éclairer les élus, la part de la richesse détenue par la moitié la plus pauvre du pays a atteint un pic à 3,6% en 1995 (contre 3,0% en 1989).

Le rapport confirme que, depuis 2001, date de l'entrée en fonction du président George Bush fils, la frange la plus aisée de la population ne cesse de s'enrichir: 1% des Américains les mieux lotis détenait ainsi 34,5% de la richesse du pays en 2010, contre 32,7% en 2001, et les 10% les plus riches en détenaient ensemble 74,5% il y a deux ans.

La récession de 2007-2009 et la crise ont contribué à creuser les inégalités. Selon le dernier rapport du Bureau du recensement américain sur la pauvreté et les salaires, le taux des personnes vivant sous le seuil de pauvreté s'est établi en 2010 à 15,1%, son niveau le plus élevé depuis 1993, et le revenu médian ne cesse de baisser depuis 2007.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK