USA: Apple demande une interdiction à la vente pour huit téléphones Samsung

Un tribunal de Californie a estimé que Samsung avait violé des brevets d'Apple et copié ses populaires iPad et iPhone, condamnant le sud-coréen à payer plus d'un milliard de dollars de dommages. En conséquence, Apple demande une interdiction provisoire de vente pour une série de téléphones Samsung, notamment de la gamme Galaxy, commercialisés entre autres par les opérateurs télécoms AT&T, Verizon ou T-Mobile, et parmi lesquels figurent certains des derniers modèles compatibles avec la téléphonie 4G. Le Galaxy S3, lancé il y a trois mois et dont Samsung avait annoncé en juillet avoir déjà écoulé plus de 10 millions d'unités dans le monde, n'est pour l'instant pas concerné. Selon un autre document judiciaire, le groupe coréen a, pour sa part, demandé à la justice de lever l'interdiction de vente frappant depuis le 26 juin sa tablette informatique Galaxy Tab 10.1, le tribunal de Californie ayant finalement estimé qu'elle n'enfreignait pas de brevet d'Apple. La juge Lucy Koh a prévu une audience le 20 septembre pour examiner les demandes d'interdiction de vente demandées par Apple à l'égard de Samsung. Elle pourrait également décider de relever l'amende, jusqu'à un montant trois fois supérieur. (OSA)
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK