Une trentaine de multinationales s'allient pour réduire les déchets plastiques

Une trentaine de multinationales s'allient pour réduire les déchets plastiques
Une trentaine de multinationales s'allient pour réduire les déchets plastiques - © STEFAN HEUNIS - AFP

Une trentaine de multinationales de la pétrochimie, du recyclage et des biens de grande consommation ont annoncé mercredi la création d'une alliance prête à mobiliser plus d'un milliard d'euros pour trouver des solutions d'élimination des déchets plastiques.

Baptisée "Alliance to end plastic waste", elle rassemble des géants mondiaux (BASF, Total, ExxonMobil, Dow, Mitsui Chemicals, LyondellBasell, Procter&Gamble, Suez, Veolia, etc.) qui fabriquent, utilisent, vendent et recyclent des plastiques, source de pollution majeure de l'environnement, en particulier des océans.

Avec les fonds mobilisés, un milliard d'euros d'engagement promis dans un premier temps, et jusqu'à 1,5 milliard d'ici cinq ans, l'Alliance veut notamment participer au financement d'initiatives déjà existantes, selon un communiqué diffusé par le groupe Total.


►►► Lire aussi: Boyan Slat, le "nettoyeur de l'océan", se lance à l'assaut du Pacifique


Quelque 80% des plastiques finissent dans les océans, soit entre 8 et 12 millions de tonnes chaque année, selon l'ONU qui estime que si la tendance se poursuit il y aura plus de plastique que de poisson dans l'océan d'ici 2050.

L'essentiel de ces déchets sont des plastiques à usage unique, comme les bouteilles, les bouchons, les emballages alimentaires, les sacs de supermarché, les couvercles, les pailles, les touilleurs et les récipients alimentaires à emporter.

Seulement 9% des neuf milliards de tonnes de plastique que le monde a jamais produites ont été recyclées. Une part à peine plus grande - 12% - a été incinérée, selon un rapport de l'ONU publié l'an dernier.

Journal télévisé 15/01/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK