Une société d'équipements de navire ferme ses portes à Nieuport: 50 emplois menacés

La minque de Nieuport symbole d’une économie base sur la pêche et l’activité maritime
La minque de Nieuport symbole d’une économie base sur la pêche et l’activité maritime - © BELGAIMAGE

Brusselle Enterprises, une société spécialisée dans les équipements de pont pour navires et les systèmes de gouvernail, va déposer le bilan mardi, a appris lundi après-midi le personnel de l'entreprise établie à Nieuport. Une cinquantaine d'emplois sont menacés.

Les recherches pour un repreneur n'ont rien donné ces derniers mois. Le futur curateur pourrait à son tour encore se mettre en quête d'un candidat à une reprise.

"Le carnet de commandes de Brusselle Enterprises se remplissait difficilement ces derniers mois", a indiqué Marc Vandenberghe, de l'ACV Metea, qui pointe la crise économique pour expliquer cette baisse des commandes.

Fondée en 1929, Brusselle Enterprises était reconnue à l'échelle mondiale comme l'un des plus importants fournisseurs d'équipements pour tout type de navire. "La perte de cette entreprise est un coup dur pour la métallurgie de la région", ont commenté dans un communiqué les syndicats ACV Metea et l'ABVV Metaal.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK