Une pénurie de puces électroniques met l’usine gantoise de Volvo à l’arrêt

Aucune voiture ne sortira de l’usine du constructeur Volvo à Gand. Une pénurie de puces électroniques a contraint la direction à interrompre la production, a indiqué mercredi soir une porte-parole de l’entreprise.

La livraison de puces électroniques est assez chaotique partout dans le monde. Plusieurs constructeurs automobiles ont dû adopter des mesures similaires à celle prise par Volvo.


►►► A lire aussi : Nos besoins du confinement ont provoqué une pénurie de silicium. Mais qu’est-ce que c’est ?


A Gand, les 6500 travailleurs seront en chômage économique pour cinq jours la semaine prochaine.

Sujet JT 15/02/2021:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK