Un vaccin d'ici un an dans un scénario "optimiste", selon l'Agence européenne des médicaments

Un vaccin d'ici un an dans un scénario "optimiste", selon l'Agence Européenne des Médicaments
Un vaccin d'ici un an dans un scénario "optimiste", selon l'Agence Européenne des Médicaments - © Taechit Taechamanodom - Getty Images

Un vaccin contre la maladie Covid-19 pourrait être prêt d'ici un an dans un scénario "optimiste" selon les données provenant d'essais en cours, a estimé jeudi l'Agence européenne des médicaments (EMA).

"Nous pouvons voir la possibilité si tout se déroule comme prévu que certains (vaccins) soient prêts à être approuvés d'ici un an", a affirmé Marco Cavaleri, directeur de la stratégie à l'EMA lors d'une vidéo-conférence.


►►► À lire aussi : Le VIB, Institut flamand de recherche, annonce avoir développé un anticorps capable de neutraliser le virus covid-19

►►► À lire aussi : Anticorps de lama, monoclonaux, course au vaccin : le point sur les pistes de traitements contre le coronavirus


"Ce sont juste des prévisions fondées sur ce que nous voyons. Mais je dois à nouveau souligner que c'est dans le meilleur des scénarios, nous savons que tous les vaccins en cours de développement risquent de ne pas parvenir jusqu'à l'autorisation et de disparaître. Nous savons également qu'il peut y avoir des retards".

Dès septembre? "Sceptique". Mais il y aura un vaccin

L'EMA, agence de l'Union européenne installée à Amsterdam, se montre "un peu sceptique" à propos d'informations évoquant la possibilité qu'un vaccin soit prêt dès septembre.

M. Cavaleri a par ailleurs minimisé les craintes de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour laquelle le nouveau coronavirus pourrait "ne jamais disparaître". "Je pense qu'il est un peu trop tôt pour se prononcer mais nous avons de bonnes raisons d'être suffisamment optimistes sur le fait que des vaccins vont arriver", a-t-il affirmé.

"Je serais étonné que nous ne parvenions finalement à trouver aucun vaccin pour le Covid-19".

Vaccin : des volontaires pour se faire inoculer le virus (JT du 12/05/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK