Un très rare tableau primitif de l'Italien Cimabue adjugé à 24 millions d'euros

"Le Christ moqué", icône religieuse du peintre italien de la Renaissance Cenni di Pepo, dit Cimabue. Photo du 23 septembre 2019
"Le Christ moqué", icône religieuse du peintre italien de la Renaissance Cenni di Pepo, dit Cimabue. Photo du 23 septembre 2019 - © Philippe LOPEZ

Un chef d'oeuvre très rare du peintre primitif italien Cimabue (1272-1302), "Le Christ moqué", a été adjugé 24.180.000 euros lors d'une vente aux enchères historique dimanche à Senlis (Oise), a annoncé l'hôtel des ventes Actéon. 

Un chef d'oeuvre très rare du peintre primitif italien Cimabue (1272-1302), "Le Christ moqué", a été adjugé 24.180.000 euros lors d'une vente aux enchères historique dimanche à Senlis (Oise), a annoncé l'hôtel des ventes Actéon. 

La somme s'est élevée à 19,5 millions sous le marteau, sans les frais. Actéon n'a pas précisé quel était le profil de l'acquéreur de ce tableau, qui avait été estimé entre 4 et 6 millions d'euros. C'est la première fois depuis des dizaines d'années qu'un tableau de Cimabue était sous le marteau. 

Autres images de la peinture du primitif italien:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK