Un travailleur sur sept est étranger en Belgique, selon une étude

Un travailleur sur sept est étranger en Belgique, selon une étude
Un travailleur sur sept est étranger en Belgique, selon une étude - © ERIC VIDAL - BELGA

Un travailleur sur sept en Belgique n’a pas la nationalité belge, selon les chiffres publiés mercredi par Acerta. Une proportion qui s’est accrue de 13,6% en cinq ans.

Le fournisseur de services en ressources humaines s’est procuré les données de 40.000 employeurs du secteur privé, tant des petites que de grandes entreprises. En juin de cette année, 14,1% des contrats de travail étaient conclus avec un non-Belge. En 2014, ils étaient 12,4%.

La tendance est plus prononcée à Bruxelles, où 27,4% des travailleurs sont étrangers.

Les non-Belges sont aussi plus nombreux parmi les ouvriers, avec 20% de travailleurs étrangers. Parmi les travailleurs non belges, on trouve aussi davantage d’hommes (15,5%) que de femmes (12,9%).

Parmi les pays de l’Union européenne, les Pays-Bas, la Roumanie, la Pologne, la France et la Bulgarie sont les plus représentés au sein des travailleurs étrangers actifs sur le marché de l’emploi belge. Les étrangers hors UE les plus fréquents viennent du Maroc, de la Turquie, de la République démocratique du Congo, de la Russie et de l’Inde.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK