Un tiers de plaintes en moins pour non-respect de la liste "Ne m'appelez plus" en 2020

Au total, 1.495.466 numéros figurent désormais sur la liste.
Au total, 1.495.466 numéros figurent désormais sur la liste. - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

L'année dernière, le SPF Économie a reçu 6237 signalements pour non-respect de la liste "Ne m'appelez plus", ressort-il de chiffres révélés mardi. Un peu moins de 15 millions de personnes se sont déjà inscrites sur cette liste qui, depuis mai 2014, regroupe les personnes qui ne souhaitent plus être appelées à des fins commerciales.

Toute personne ne souhaitant plus être appelée à des fins commerciales peut faire ajouter son numéro à la liste. Toutes les entreprises qui annoncent ou recrutent des clients par téléphone sont tenues par la loi d'ignorer les numéros de la liste.

L'année dernière, le SPF Economie a donc reçu 6237 plaintes pour non-respect de la liste. C'est environ un tiers (32%) de moins qu'en 2019, où il y avait 9170 signalements. Le nombre de nouvelles inscriptions a également fortement chuté l'année dernière. En 2019, 190.049 nouveaux numéros ont été enregistrés, contre 98.975 en 2020.

Au total, 1.495.466 numéros figurent désormais sur la liste, 751.704 numéros mobiles et 743.762 numéros fixes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK