Un nombre record de 95.000 nouvelles entreprises ont été crées en 2017

Selon la société d'information financière Graydon, on n'a jamais créé autant de nouvelles entreprises en Belgique que l'année passée. Il y a eu un peu plus de 95.000 nouvelles entreprises, c'est un record absolu. Des starters, c'est-à-dire aussi bien des nouvelles sociétés, par exemple des SPRL (les sociétés de personnes à responsabilité limitée), que des entreprises en personne physique, ou des indépendants. C'est surtout dans ce segment, d'ailleurs, que la croissance est forte, selon Eric Van den Broele, de la firme Graydon : "Tout d'abord, on constate d'année en année qu'il y a beaucoup plus indépendants que d'entreprises, donc de sociétés, qui démarrent. Mais l'année passée, 90% de la croissance que l'on constate est due à des entreprises unipersonnelles ou des indépendants".

Image de marque

Comment expliquer ce record? Le premier élément avancé par l'Unizo (l'organisation patronale des classes moyennes flamandes), c'est la conjoncture économique excellente. Ensuite, l'image de marque de l'entrepreneur est nettement meilleure, dit l'Unizo, qu'il y a 10 ou 15 ans : plus positif, plus sexy aussi. Et globalement le climat politique est plus favorable aux entrepreneurs.

Cet essor dans la création d'entreprise bénéficie à l'emploi en Belgique, puisque près de 60 000 nouveaux indépendants, cela fait près de 60 000 emplois créés. Sans compter que de plus en plus de starters engagent aussi du personnel dès la première année de leur existence, poursuit Eric Van den Broele : "Là aussi on constate un record. Il faut savoir qu'en ce qui concerne tous les starters qui ont démarré leurs activités en 2017, pratiquement 10% ont embauché de l'emploi supplémentaire. Et c'est un très bon chiffre, c'est la première fois qu'on voit chiffre comme tel depuis la période avant crise".

Dans le Hainaut ça grimpe très fort

La création de starters est en hausse dans les trois Régions, mais c'est en Wallonie que la dynamique a été la plus forte l'année passée. Si on creuse un peu, on voit aussi que c'est dans le Hainaut que ça grimpe très fort. Cela dit, il s'agit surtout, pour ce qui concerne la Wallonie, d'un mouvement de rattrapage, car quand Graydon fait les comptes, on voit qu'il y a un starter, une nouvelle entreprise, pour 125 habitants en Flandre, un starter pour 148 habitants en Wallonie.

Le secteur des services est le numéro un des créations de sociétés, en particulier les services aux entreprises, par exemple les consultants, et l'immobilier. Numéro deux : les professions libérales, avec un essor très net des professions qui sont liées aux soins de santé, par exemple les soins infirmiers sont en forte hausse. Et puis aussi les activités de revalidation ambulatoire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK